Peut-on refuser une mutuelle d’entreprise ?

Selon la loi ANI 2016, il faut savoir que la souscription obligatoire à une mutuelle entreprise est sujette à dérogation pour les salariés dans les cas suivants :

  • Si vous avez déjà un contrat de mutuelle entreprise avec plusieurs employeurs, vous pouvez choisir parmi les contrats collectifs celui pour lequel vous voulez souscrire.
  • Si vous êtes couvert par un contrat collectif obligatoire en qualité d’ayant-droit.
  • Si vous êtes couvert par une autre complémentaire obligatoire (cas souvent du conjoint) vous pouvez en être dispensé si vous justifiez cette autre couverture et si c’est prévu dans la complémentaire collective de l’entreprise.
  • Si votre employeur a pris unilatéralement la décision d’instaurer une mutuelle dans l’entreprise quand vous y étiez déjà présent vous pouvez refuser d’y adhérer par écrit si une cotisation est demandée.
  • Si vous êtes employé saisonnier ou bien en CDD : si c’est un CDD de 12 mois vous pouvez demander une dispense d’adhésion. S’il est au moins égal à 12 mois il faut faire une demande écrite et justifier que vous avez déjà souscris à une complémentaire santé.
  • Si vous êtes salarié à temps très partiel (moins d’un mi-temps) ou apprenti et que la cotisation au régime collectif équivaut au moins à 10% de votre salaire brut, vous pouvez choisir de ne pas adhérer à la mutuelle collective.
  • Si vous bénéficiez de l’aide à l’Acquisition d’une Complémentaire Santé (ACS) ou de la CMU-C, vous êtes dispensé jusqu’à ce que votre contrat individuel prenne fin.
  • Si vous avez déjà une complémentaire santé individuelle au moment de votre embauche ou de la mise en place de la complémentaire d’entreprise, vous êtes exonéré jusqu’à échéance de votre contrat. Il faut prouver cette couverture et informer votre entreprise de sa date de fin.

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter notre article dédié aux différents cas de dispense. N’hésitez pas aussi à lire notre guide de la résiliation de mutuelle pour connaître les démarches à suivre en cas de refus d’adhésion à la mutuelle de votre entreprise.