Mutuelle entreprise obligatoire : les clés pour bien choisir ses garanties et son prestataire

Dessin sur le choix et comparaison de contrats

Depuis le 1er janvier 2016 la loi ANI sur les mutuelles d’entreprise vous impose d’instaurer pour tous les salariés de votre entreprise une mutuelle santé obligatoire. Cependant l’offre est vaste sur le marché, les prestataires ne manquent pas et on trouve des formules de complémentaires santé à tous les prix.

Comment faire alors pour faire le bon choix et quels critères prendre en compte pour comparer les divers prestataires ? Voici quelques conseils pour évaluer vos besoins et prendre la meilleure décision.

Définir les garanties adaptées à votre entreprise pour faire le bon choix de mutuelle

Il convient en premier lieu de vous informer sur vos obligations légales. La réglementation vous impose la prise en charge de 50% au moins des cotisations, et la souscription d’un contrat responsable qui assure la couverture d’un panier de soin minimal. Mais des règles spécifiques peuvent exister dans votre secteur, ou des accords de branche ou conventions de branche avoir été signés. Vous devrez alors vous conformer à ces accords de branche dans le choix de votre mutuelle obligatoire.

Vous devez aussi adapter, dans la mesure du possible, les garanties choisies aux spécificités de vos salariés : sont-ils exposés à des risques spécifiques, leur travail implique-t-il un stress, une pénibilité physique ou une augmentation du risque de pathologies particulières ?

La démographie de l’entreprise a aussi son importance : l’âge moyen des employés mais aussi leur situation familiale peuvent ainsi modifier leurs besoins de santé ou rendre nécessaire la prise en charge d’ayants-droits.

Enfin, le niveau de garanties proposé doit s’adapter aux ressources de l’entreprise sans négliger le bien-être des salariés. Une couverture aux garanties dentaires et optiques renforcées fera l’unanimité, surtout si le nombre d’employés vous permet de négocier des prix avantageux, mais vous pouvez aussi opter pour des garanties minimales et laisser aux salariés la possibilité de renforcer leur couverture santé individuellement, à leur frais, en souscrivant à une surcomplémentaire santé.

Les critères pour bien choisir votre prestataire de mutuelle entreprise

Le choix d’un assureur ou d’une mutuelle n’est pas anodin. N’hésitez donc pas à vous informer au préalable sur la réputation de vos interlocuteurs. Consultez les avis en ligne et demandez conseil à d’autres professionnels ayant déjà choisi leur complémentaire collective. Vous pouvez aussi avoir recours à notre comparateur de mutuelles santé entreprise en ligne qui vous aidera à faire le bon choix. Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons de bien prendre en compte les critères suivants pour choisir le bon prestataire.

Un prestataire de mutuelles spécialisé entreprise

La nouvelle réglementation a aussi fait naitre des vocations… Choisissez de préférence des prestataires proposant des contrats dédiés aux professionnels depuis un certain temps, et méfiez-vous des assureurs spécialisés en services aux particuliers. Des partenaires compétents vous conseilleront et vous accompagneront dans le choix de votre mutuelle collective.

Comparer les services annexes proposés

Une fois le niveau de couverture et les tarifs examinés, d’autres facteurs doivent être pris en compte pour choisir votre mutuelle obligatoire. La qualité du service proposé par chaque prestataire a en effet son importance : pensez à vous informer sur :

  • les délais de remboursement
  • l’existence de personnel dédié à l’assistance des salariés en matière de remboursement
  • la possibilité de prendre rendez-vous rapidement
  • la possibilité de consulter son dossier via un espace adhérent en ligne qui facilite les échanges et la consultation des décomptes de prestations remboursées

Délai de carence et réseau de partenaires santé : deux critères de sélection important

La pertinence d’un contrat de mutuelle obligatoire ne se mesure pas qu’à cela. Le délai de carence est également un critère déterminant. C’est cette période suivant la signature du contrat durant laquelle l’assuré n’est pas couvert. Elle peut durer plusieurs mois et devra être discutée au moment des négociations.

Enfin, renseignez-vous sur l’existence d’un réseau de prestataires de santé partenaires (opticiens, dentistes…) offrant des prestations à prix privilégiés aux adhérents. Un tel réseau permet d’économiser et facilite généralement l’acceptation rapide des devis et un meilleur remboursement des soins reçus.

Commentez, Réagissez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *